La ligue américaine

Top 9 des Super Bowl avec une fin incroyable à connaître

Top 9 super bowl

Si tu t’intéresses au football américain, tu as déjà dû entendre parler du Super Bowl. Cette finale de la National Football League, qui se déroule chaque année, est l’événement sportif le plus regardé au monde. Depuis 1966, la communauté NFL a pu assister à plusieurs matchs avec une fin incroyable comme si elle était tirée d’un scénario de film. J’ai donc décidé de te partager dans cet article le top 9 des Super Bowl avec une fin incroyable afin que toi aussi tu découvres les émotions que peut procurer ce match.

Quand a lieu le prochain Super Bowl ?

Chaque année le Super Bowl se joue en février. Pour cette saison, le Super Bowl 2023 a lieu à 00h30 (heure française) dans la nuit de dimanche 12 février à lundi 13 février 2023 au State Farm Stadium à Glendale, en Arizona.

Prochain Super Bowl dans

9. Super Bowl XIII : Steelers 35, Cowboys 31 // le 22 janvier 1979

Lors de ce Super Bowl, nous avons assisté à l’une des plus grandes rivalités de la NFL entre les Pittsburgh Steelers de Terry Bradshaw et les Dallas Cowboys de Roger Staubach. Il faut savoir que 14 joueurs de ce match sont intronisés au Pro Football Hall of Fame.

Ce Super Bowl commence très fort avec 1 touchdown de chaque côté dès le 1er quart-temps puis 3 touchdown dans le deuxième quart-temps, 1 pour Dallas et 2 pour Pittsburgh. Les équipes rentrent donc à la pause sur le score de 21-14 en faveur des Steelers.

Lors du 3ème quart-temps, seuls 3 petits points sont marqués par les cowboys grâce à un field goal, 21-17. 

Le début du dernier quart-temps voit les Steelers ajouter 2 nouveaux touchdowns, ce qui fait maintenant un score de 35-17 en faveur des Steelers.

Tout le monde commence à se dire que le match est plié mais les Cowboys ont de la ressource. Ils ajoutent 2 touchdown dont le dernier à 0:22 de la fin du match. Ils reviennent maintenant à 35-31. Tout va se jouer sur l’onside kick.

Le kicker frappe le cuir… mais la balle est récupérée par le défenseur des Steelers Rocky Bleier. Il n’y aura pas de miracle, les Steelers remportent le Super Bowl XIII sur le score de 35-31.

8. Super Bowl XXV : Bills 19, Giants 20 // le 28 janvier 1991

Le Super Bowl XXV a la particularité d’avoir été le Super Bowl le plus propre jamais joué c’est-à-dire qu’aucune des deux équipes n’a commis de turnover. À chaque action, les équipes ont scoré.

Un 1er quart-temps timide avec seulement 3 points marqués par équipe. Les Bills de Jim Kelly et les Giants de Jeff Hostetler sont au coude à coude. Tout se décante dans le 2ème quart-temps avec un touchdown et un safety des Bills puis un touchdown des Giants à 0:25 de la mi-temps.

Les Bills rentrent au vestiaire avec 2 petits points d’avance sur le score de 12-10.

Le 3ème quart-temps voit les Giants inscrire un nouveau touchdown grâce à une course d’1 yard d’Ottis Anderson. 12-17, New York repasse devant.

Buffalo n’abdique pas et marque un touchdown à la course de 31 yards par Thurman Thomas dans ce début de 4ème quart-temps. C’est maintenant Buffalo qui est devant, 19-17.

Les Giants répondent en inscrivant un field goal et repassent à nouveau devant au panneau d’affichage, 19-20.

Le Quarterback des Bills, Jim Kelly, donne tout et fait progresser son équipe jusqu’au 37 yards de l’équipe adverse. Ne restant plus que quelques secondes dans ce match, le score final de ce Super Bowl sera scellé par un field goal !

Le kicker des Bills, Norwood s’élance et frappe le ballon… qui part à droite des poteaux. Les Giants remportent le Super Bowl XXV.

7. Super Bowl XXXVIII : Panthers 29, Patriots 32 // le 2 février 2004

Les New England Patriots, deux ans après avoir remporté leur tout premier Super Bowl se retrouvent à nouveau en finale et cette fois-ci contrent les Carolina Panthers.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  7 choses à savoir sur la NFL pour la comprendre

Début de match stérile car il faudra attendre le 2ème quart-temps pour voir les premiers points marqués dans ce Super Bowl avec un touchdown des Patriots. On rentre à la mi-temps avec un score de 10-14 pour New England.

Le 3ème quart-temps reste vierge comme le 1er, aucun point n’est marqué. Le 4ème quart-temps est totalement différent ! C’est une avalanche de points.

À 1:08 de la fin du match, le quarterback des Panthers Jake Delhomme délivre une passe pour Ricky Proehl pour le touchdown. Les Panthers égalisent ! 29 partout.

Les Patriots n’ont plus qu’1:08 pour remonter le terrain et tenter de marquer des points. Et c’est ce qu’ils vont faire ! Tom Brady remonte le ballon et gagne 34 yards pour placer son botteur Vinatieri à 41 yards des poteaux à 0:09 de la fin du match.

Vinatieri ne tremble pas et envoie le cuir en plein milieu des poteaux, les Patriots remportent le Super Bowl XXXVIII.

6. Super Bowl XLIII : Steelers 27, Cardinals 23 // le 2 février 2009

Ce Super Bowl oppose les Pittsburgh Steelers de Ben Roethlisberger, James Harrison et Santonio Holmes aux Arizona Cardinals de Kurt Warner et Larry Fitzgerald.

Ce sont les Steelers qui ouvrent en premier leur compteur de points et ça dans le 1er quart-temps.

Il faudra ensuite attendre le 2ème quart-temps pour voir d’autres points marqués par les deux équipes qui rentrent à la mi-temps sur un score de 17-7. On notera la superbe interception de James Harrison pour un retour en touchdown de 100 yards dans ce 2ème quart-temps.

Au retour des vestiaires, ce sont encore les Steelers qui marquent des points avec un field goal. Les seuls points du 3ème quart-temps. Puis vient le 4ème quart-temps et le retour en fanfare des Cardinals qui ajoutent 2 touchdown et provoquent un safety. Le score est maintenant de 20-23 pour les Cards, quel retournement de situation !

Il ne reste plus que 2:37 au chronomètre, c’est à ce moment que Ben Roethlisberger montre tout son talent et va remonter le cuir jusqu’à faire la passe de touchdown de 6 yards pour Santonio Holmes. Les Steelers repassent devant et ne seront plus rattrapés. Victoire 27-23 et nouvelle victoire au Super Bowl pour les Steelers.

5. Super Bowl XXIII : 49ers 20, Bengals 16 // le 23 janvier 1989

Ce Super Bowl oppose les San Francisco 49ers de Joe Montana et Jerry Rice aux Cincinnati Bengals de Boomer Esiason.

La première mi-temps est très timide avec seulement 2 field goal dont 1 pour les 49ers et l’autre pour les Bengals. On rentre donc au vestiaire sur un score de parité 3-3.

Le 3ème quart temps n’est pas mieux avec 2 field goal également pour chaque équipe. Mais sur le coup de pied de remise en jeu de San Francisco Stanford Jennings, le RB des Bengals, se saisit du cuir et réalise un très beau retour de kick off en touchdown de 93 yards à 0:34 de la fin 3ème quart-temps. Cincinnati mène maintenant 6-13.

Joe Montana répond immédiatement en début de 4ème quart-temps en réalisant une superbe passe de touchdown pour Jerry Rice pour recoller au score.

L’attaque des Bengals continue sur sa lancée et marque un field goal à 3:20 de la fin du match, 13-16.

Sur la ligne des 8 yards, les 49ers de Montana doivent parcourir 92 yards pour créer l’exploit et remporter un nouveau Super Bowl.

Joe Montana trouve plusieurs fois Jerry Rice pour faire avancer les chaines mais c’est grâce à une passe de 10 yards à John Taylor que les 49ers marquent le touchdown de la victoire et remportent à nouveau un super bowl.   

4. Super bowl XXXIV : Rams 23, Titans 16 // le 31 janvier 2000

Lors de ce Super Bowl, on retrouve Kurt Warner mais cette fois-ci du côté des Rams contre Steve McNair et les Titans. Un match très serré avec peu de points et un score à la mi-temps de 9-0 pour les Rams.

C’est au retour des vestiaires que le match s’emballe. Alors qu’un touchdown des Rams passe le score à 16-0, les Titans se mettent à réagir dès la fin du troisième quart-temps. Ils enchaînent les points pour égaliser à 16 partout dans le 4ème quart-temps à 2:12 de la fin du match.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment suivre facilement la NFL (score, actualité, vidéo, live, stats...) ?

Kurt Warner ne se laisse pas abattre et répond immédiatement en lançant à 1:53 une superbe passe de 73 yards à Isaac Bruce qui marque le touchdown. Le score passe maintenant à 23-16 pour les Rams.

Les Titans et Steve McNair ne veulent pas en rester là et veulent aller chercher ce Super Bowl.

Tennessee bataille et remonte le terrain au fur et à mesure pour arriver à 11 yards de la end zone. Il ne reste plus que 6 secondes au chrono, Steve McNair envoie la balle plein centre au receveur Kevin Dyson qui se fait stopper à 1 yard du touchdown par la défense.

Le temps est fini, les Rams gagnent le Super Bowl.

3. Super Bowl XLIX : Seahawks 24, Patriots 28 // le 2 février 2015

Pour ce Super Bowl, nous avons d’un côté les Seattle Seahawks avec Russell Wilson, Marshawn Lynch et la Legion of boom et de l’autre côté les New England Patriots avec Tom Brady, Rob Gronkowski et Julian Edelman.

Il faut attendre le 2ème quart-temps pour voir le panneau d’affichage bouger. Ce sont les Patriots qui ouvrent les hostilités avec un touchdown.

Les seahawks répondent immédiatement avec un touchdown aussi. Chaque équipe marquera à nouveau un touchdown pour un score de 14-14 à la mi-temps. Le match est très serré.

Au retour des vestiaires, c’est bien les Seahawks qui prennent l’avantage avec un field goal puis un touchdown. Le score est maintenant de 24-14 pour Seattle.

Tom Brady est un habitué des Super Bowl et sait ce qu’il faut faire pour gagner le Super Bowl. Dans le 4ème quart-temps, il se met à exécution en ajoutant 2 touchdown dont le dernier à 2:02 de la fin du match, 24-28 pour les Pats.

Bizarrement, du côté de Seattle, personne n’est inquiet. L’attaque des Seahawks est très armée. Ils font avancer les chaînes sans problème.

Jermaine Kearse complète même une passe de Russell Wilson avec un catch incroyable. Les Seahawks ne sont plus qu’à 5 yards de la zone de touchdown des Patriots.

Russell Wilson passe le cuir à Marshawn Lynch inarrêtable lors de ce Super Bowl et se fait plaquer à 1 yard de la end zone.

De son côté, Tom Brady est déjà prêt à repartir. Il ne reste plus que 0:26, tout le monde s’attend à une nouvelle course de Marshawn Lynch mais le coach offensif en a décidé autrement.

Russell Wilson lance la balle pour son receveur Ricardo Lockette mais le défenseur des Patriots, Malcolm Butler a suivi et c’est une interception.

Depuis le banc de touche, Tom Brady saute dans tous les sens, il a compris qu’il va avoir une nouvelle bague. Les Patriots remportent le Super Bowl XLIX.

2. Super Bowl XLII : Giants 17, Patriots 14 // le 4 février 2008

On retrouve les Patriots de Tom Brady et de Randy Moss contre les New York Giants d’Eli Manning.

Ce Super Bowl commence gentiment avec 3 points pour les Giants dans le 1er quart-temps et un touchdown pour les Patriots dans le 2ème quart-temps. On rentre au vestiaire sur le score de 3-7.

Il faut attendre le 4ème quart-temps pour que le score se mette à bouger et c’est New York qui repasse devant grâce à un touchdown, 10-7.

Le sang froid de Tom Brady et le talent de Randy Moss permettent aux Patriots de marquer un nouveau touchdown. Les Patriots repassent devant au score d’affichage, 10-14. Il ne reste plus que 2:42 au chrono.

Eli Manning et les Giants peinent à remonter le ballon pour marquer un touchdown et faire gagner son équipe.

Alors qu’ils sont en 3 & 5 sur leurs 43 yards avec 1:15 à jouer, Eli manning échappe miraculeusement à plusieurs sacks et lance la balle le plus loin possible vers les 20 yards des Patriots et c’est capté ! Et quel catch !

Le receveur des Giants, David Tyree, vient de catcher le cuir avec son casque. Ce catch tellement extraordinaire qu’il est surnommé le “Helmet catch”.

Il permet surtout à son équipe d’avoir toutes ses chances de gagner le Super Bowl car sur la tentative suivante, les Giants marquent le touchdown ce qui permet à New York d’être devant au score, 17-14, à seulement 35 secondes de la fin.

On s’attend alors à une remontée extraordinaire de Tom Brady mais cela n’arrivera pas, les New York Giants remportent le Super Bowl XLII.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 10 plus grands stades de football américain

Il faut savoir que si les Patriots avaient gagné ce Super Bowl, ils auraient réussi la saison parfaite car ils n’avaient jusqu’ici concédé aucune défaite de la saison régulière à la finale de conférence.

1. Super Bowl LI : Falcons 28, Patriots 34 // le 6 février 2017

Voici enfin le top 1 des Super Bowl avec une fin incroyable ! Il oppose les Atlanta Falcons de Matt Ryan et Julio Jones face aux New England Patriots de Tom Brady et Julian Edelman.

Alors que dans le 1er quart-temps aucun point n’est marqué on assiste, dès le 2ème quart-temps, à une avalanche de points.

Les Falcons écrasent les Patriots avec 3 touchdowns consécutifs tandis que New England passe seulement un field goal à la toute fin de ce second quart-temps.

Le score à la mi-temps, 21-3, est nettement en faveur des Falcons.

Au retour des vestiaires, rebelote ! Les Falcons aggravent le score avec un nouveau touchdown, 28-3. La défense des Patriots est aux abonnés absents.

À 2:06 de la fin du 3ème quart-temps, Tom Brady et James White marquent enfin le premier touchdown pour les Patriots mais Gostkowski, le kickeur des Patriots, loupe la transformation. Le score est donc seulement de 28-9.

On débute maintenant le 4ème quart-temps, la mission pour les Patriots de remporter le Super Bowl est quasi-impossible. Ils doivent scorer sans encaisser le moindre point.

À 9:44, Ils ajoutent 3 points grâce à un field goal, 28-12. Sur le drive suivant, la défense provoque et recouvre un fumble pour faire un turn over ce qui permet à l’attaque de Tom Brady de marquer un touchdown avec une transformation à deux points.

28-20, l’écart n’est plus que de 8 points. Le miracle est peut-être en marche.

Sur l’action suivante, tout le camp des Patriots est refroidi quand l’attaque des Falcons se hisse sur leurs 22 yards. Mais la défense de New England réussit l’exploit de faire reculer Matt Ryan suffisamment loin pour éviter le field goal.

La balle est maintenant dans le camp des Patriots, ils doivent absolument marquer un touchdown pour égaliser et avoir une chance de gagner ce Super Bowl.

Nous sommes en 1&10 à 2:24 de la fin de cette rencontre, le tournant du match va se produire sur cette action. Tom Brady qui cherche à faire avancer rapidement son équipe lance la balle plein centre mais un joueur des Falcons bien placé contre la balle qui part dans les airs.

Tout le monde voit l’interception arrivée mais la balle est en fait catché par à un Julian Edelman héroïque aidé par le pied d’un défenseur adverse. Il évite l’interception synonyme de défaite des Patriots. Les dieux du football sont à ce moment avec New England.

À 0:57 de la fin du match l’attaque des Patriots, grâce à James White, réussit à marquer le touchdown avec une transformation à 2 points. Incroyable le score est maintenant de 28-28, nous irons aux prolongations pour départager ces deux équipes.

Les Patriots jouent leur chance à fond et avancent de yard en yard comme une équipe inarrêtable. Ça y est, ils viennent de marquer le touchdown synonyme de victoire. New England l’a fait, ils remportent ainsi ce Super Bowl LI alors qu’ils avaient 25 points de retard, une première historique dans l’histoire du Super Bowl.

Voilà, vous connaissez maintenant le top 9 des Super Bowl avec une fin incroyable. N’hésitez pas à partager l’article à vos ami.e.s et à me dire en commentaire quel Super Bowl avez-vous trouvé le plus incroyable.

Source photo : Christopher Alvarenga

Tu as aimé cet article ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 vote(s), moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...
  1. DOS SANTOS PAULO

    3. Super Bowl XLIX : Seahawks 24, Patriots 28 // le 2 février 2015

    • Florian Meirhaeghe

      Tout à fait d’accord. Quel Super Bowl !!! 😍

Laisser un commentaire

Tous droits réservés. Mentions légales

NEW ! Teste tes connaissances avec le quiz sur les franchises NFL