Compréhension et analyse

8 différences qui font qu’un match de CFL ne ressemble pas à un match de NFL

CFL comprendre le football américain

Le football canadien (CFL) est souvent comparé à son homologue américain, le football national (NFL). Cependant, bien qu’ils aient des similitudes apparentes dans ces deux ligues, il existe de nombreuses différences dans le jeu pour chacune d’elles. Thomas, un passionné de CFL originaire du Canada, nous partage ses connaissances en nous partageant 8 différences qui font que la CFL est unique et ne ressemble pas à un match de NFL.

Qu’est-ce que la CFL ?

Quand on pense au football américain, on pense naturellement à la NFL, mais il existe une autre ligue nommée CFL (Canadian Football League). Cette ligue est l’équivalent canadien de la NFL, c’est-à-dire le plus haut niveau de compétition du football américain, mais exclusivement au Canada.

Logo CFL Canadian Football League

La CFL est toutefois une plus petite ligue avec seulement 9 équipes réparties en deux divisions : quatre équipes dans la division Est et cinq équipes dans la division Ouest. 

Une ligue qui rencontre un certain succès

Malgré sa taille réduite, la CFL connaît un joli succès ces dernières années avec une audience en hausse, avec plus de 20 000 spectateurs de moyenne à chaque match, ce qui représente plus de spectateurs que la NHL, la NBA ou encore la MLS. Pas étonnant donc que le football canadien attire désormais l’attention des bookmakers, en particulier depuis l’expansion du pari sportif au Canada en 2022 qui a entraîné une augmentation du nombre d’options de paris sportifs en ligne disponibles.

8 différences entre la CFL et la NFL

Ces 2 sports sont très similaires mais il existe cependant quelques différences. Et là où cela devient intéressant, c’est que ces petites différences ont des impacts sur la façon dont le sport est joué. En effet un match de CFL ne ressemble pas totalement à un match de NFL, et voici pourquoi : 

1. Un nombre différent de downs

Une des principales différences entre la CFL et la NFL est le nombre de downs. L’attaque en CFL a seulement 3 essais et non 4 pour parcourir 10 yards. Ainsi le jeu a tendance à être plus offensif au football canadien avec un peu plus de passes.

Tu verras moins de courses car elles sont moins efficaces dans ce format. Les unités spéciales ont également plus d’importance en CFL dû à cette diminution du nombre de downs, les punts étant plus fréquents.

2. Des distances différentes lors de la mise en jeu 

La distance entre la défense et la ligne d’engagement varie entre NFL et CFL : 28cm pour la première et 1 yard (91cm) pour la seconde. L’impact de cette plus longue distance est que la CFL favorise les joueurs plus mobiles entre les deux lignes alors que la NFL favorise des joueurs plus imposants pour renforcer la ligne. 

3. Plus de mouvements autorisés lors de la mise en jeu

Une différence importante entre la NFL et la CFL est qu’au Canada, tous les joueurs du champ arrière peuvent être en mouvement au moment du snap, alors qu’en NFL, un seul joueur peut bouger.

Offensivement, cette liberté de mouvement en CFL donne beaucoup plus d’options aux équipes qui attaquent, avec plus d’options pour les passes. Cela met la pression sur les défenses qui doivent gérer un plus grand nombre d’options possibles.

Défensivement, cela génère plus de blitz, car il n’y pas toujours autant de protection du passeur. Finalement, il y a donc plus de mouvements et plus d’actions.

4. Un joueur en plus

Sur un terrain de CFL, on compte 2 joueurs de plus que celui de NFL. 24 joueurs forment une équipe de CFL, 12 en attaque et 12 en défense, mais sans tight end. Il existe des “slotsback” et deux “halfbacks” et un safety au lieu des 2 safety dans une équipe NFL.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment le casque de football américain a évolué à travers le temps ?

Il y a donc un joueur de plus par équipe sur le terrain en CFL. Pour l’attaque, cela offre plus de choix pour le quarterback et pour la défense, un adversaire de plus à couvrir.

5. Un terrain plus grand

En NFL, la longueur du terrain est de 100 yards tandis qu’en CFL le terrain mesure 110 yards. La largeur est également différente, avec un terrain plus large en CFL (65 yards) comparé à la NFL (53 ⅓ yards).

Ce terrain plus grand au football canadien favorise la aussi le jeu de passe plutôt que les courses car la présence d’un receveur disponible est plus probable.

6. Une zone d’en but à la configuration différente

La zone d’en-but est plus profonde en CFL, mesurant 20 yards plutôt que 10 pour la NFL. L’équipe qui attaque a un avantage grâce à cette zone d’en but plus grande qui donne plus de possibilité pour les wide receivers en particulier.

L’emplacement des poteaux est différent. Les poteaux de NFL sont à l’arrière de la zone d’en-but, tandis que ceux de CFL sont situés en avant de la zone. En CFL, tu observeras donc plus de passes de touchdowns effectués vers les bords du terrains plutôt que proche du centre, car il y a un risque de toucher les poteaux. 

7. Pas de fair catch

En CFL, il n’y a pas de “fair catch”. L’équipe qui reçoit est obligée de faire un jeu dès que le ballon touche les mains du receveur. Tu verras donc systématiquement des courses et de l’action.

À noter aussi qu’aucun joueur de l’équipe qui a botté ne peut s’approcher à moins de cinq yards du ballon tant que celui-ci n’a pas été touché par un adversaire (excepté le botteur et tout joueur derrière lui au moment du botté). 

8. Un format différent pour les prolongations 

Les prolongations en CFL diffèrent également car il n’y a pas de coup d’envoi. L’équipe en possession démarre sur la ligne des 35 yards de l’équipe adverse. A partir de la, le premier qui marque ne serait-ce qu’un point gagne le match. Sinon, il faut attendre la possession suivante.

Si aucune équipe ne mène après 2 possessions pour chaque camp, le résultat est considéré comme égalité (sauf en playoffs évidemment).

Les différences entre la CFL et la NFL ne s’arrêtent pas là, de la taille du ballon à la durée des temps morts ou bien encore la possibilité de marquer un point unique. Une autre différence importante est que la saison de la LCF (CFL en anglais) se déroule de fin juin jusqu’à fin novembre, compte tenu de la difficulté, voire de l’impossibilité de jouer en hiver, en particulier l’hiver canadien.

Quand on sait que la saison de la NFL se termine en février, la CFL est donc idéale pour contenter ton appétit de football américain lorsque le Superbowl est terminé et peut être pour toi l’occasion de découvrir les joies des différences du football canadien ! J’espère que l’article t’a plu, n’hésite pas à la partager à tes ami.e.s.

Tu as aimé cet article ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 vote(s), moyenne : 4,60 sur 5)
Loading...

Laissez un commentaire