Compréhension et analyse

10 différences qui montrent que le football américain n’est pas du rugby

differences football américain rugby

Quand j’ai commencé à mieux connaître le football américain, j’ai voulu en parler autour de moi pour partager mon expérience. La plupart de ces personnes ne connaissaient pas le football américain et ont eu les mêmes réflexions : “Ah oui, je connais ce sport, c’est du rugby américain, c’est ça ?”, “Ça ressemble à du rugby donc c’est du rugby américain”. Les gens n’avaient que ce mot en bouche le rugby américain. Dans ma tête, je n’avais qu’une envie c’était d’exploser car je sais que le football américain n’est pas du tout comme le Rugby, ce sont des sports totalement différents.

Je pense que toi aussi, si tu as essayé de parler avec des gens qui ne connaissent rien au football américain, tu as eu le même problème que moi ou tu vas avoir le même problème. C’est pour cela que j’ai décidé, de faire cette liste des 10 différences qui montrent que le football américain n’est pas du rugby afin d’avoir des arguments et que les personnes autour de toi comprennent que le football américain, ce n’est pas du rugby et encore moins du rugby américain ! 

1. La tenue des joueurs

Une des différences les plus flagrantes, c’est qu’au football américain, les joueurs ont un équipement et qu’il est obligatoire. On peut voir distinctement qu’ils ont un casque rigide, une épaulière en dessous de leur maillot et des protections en dessous de leur pantalon. Au rugby, ils n’ont que des chaussettes, un short, un maillot et parfois un casque non rigide.

Lors d’un match de foot US, un joueur peut être amené à faire qu’un seul plaquage dans un match mais le choc est tellement violent qu’il est obligé d’avoir un équipement. On considère qu’un plaquage au foot US est dix fois plus violent qu’au rugby mais qu’un joueur de rugby va faire 10 fois plus de plaquage qu’un joueur de foot US.

2. Le style de passe

Au rugby, pour avancer, les joueurs ne se font que des passes en arrière. On considère qu’il y a une faute si un joueur fait une passe en avant. Au football américain, les joueurs peuvent se faire également des passes en arrière mais ils ont le droit à une passe en avant. Cette passe en avant sert à faire avancer l’équipe et elle est en général lancée par le quarterback.

3. L’effectif d’une équipe et le nombre de joueur sur le terrain

La composition des équipes est totalement différente. Au rugby, une équipe avec les remplaçants se compose de 23 joueurs dont 15 joueurs sur le terrain. Au foot US, une équipe avec les remplaçants se compose de 53 joueurs dont 11 joueurs sur le terrain. Et oui, ça fait énormément de joueurs !

Une équipe de football américain est divisée en 3 groupes, l’attaque, la défense et l’équipe spéciale. Il est très rare de voir un joueur jouant à la fois en attaque et en défense. Les actions sont tellement intenses, explosives et se jouant au centimètre près qu’un joueur fatigué ou qui n’est pas à 100% peut faire capoter la tactique de l’équipe à lui tout seul. En plus, chaque poste demande des aptitudes bien précises.

4. Le format et la durée du match

Un match de rugby dure 80 minutes au total avec deux mi-temps de 40 minutes. Un match de football américain dure 60 minutes, avec 4 quarts-temps de 15 minutes. A la fin du deuxième quarts-temps, c’est la mi-temps qui dure 15 minutes. Il faut savoir qu’au football américain, à chaque fois que le ballon sort des limites du terrain ou qu’il n’est pas rattrapé par un receveur, le temps s’arrête. Les matchs ne durent donc pas 1h mais 3h avec toutes les coupures. 3h de bonheur !

5. Le ballon

Alors oui, les deux ballons sont ovales, je te l’accorde mais c’est la seule ressemblance. Au rugby le ballon est très gros pour être pris à deux mains et fait un poids d’environ 450 grammes. Au football américain, le ballon est plus petit et plus aérodynamique pour être lancé très loin d’une main. Son poids de 250 grammes est quasiment deux fois moins lourd qu’un ballon de rugby.

La particularité d’un ballon de football américain est qu’il possède des lacets qui vont servir de repères au quarterback. Ces lacets vont lui permettre de bien placer ses doigts lors de son lancer pour faire une spirale avec le ballon afin que le ballon vole le plus loin possible.

6. La taille du terrain et les poteaux

Oui, les deux terrains possèdent une zone d’en-but mais les deux terrains sont différents. Un terrain de rugby mesure environ 130 mètres de long et 70 mètres de largeur. Au football américain, l’unité de mesure est le yard. 1 yard = 0,91 mètre. Le terrain fait 120 yards de long (109,2 mètres) et 53,33 yards de large (48,53 mètres). Ce terrain est décomposé par zone de 10 yards. Les poteaux de rugby sont en forme de H tandis que les poteaux de football américain sont en Y.

7. Les championnats professionnels

Tu peux trouver des championnats de rugby professionnels partout dans le monde de l’Angleterre jusqu’à la Nouvelle Zélande. Les championnats professionnels de football américain se situent principalement aux Etats-Unis et au Canada.

8. Marquer un touchdown vs un essai 

Au rugby, il faut aplatir le ballon dans la zone d’en-but pour marquer un essai. Au football américain, il y a deux façons différentes de marquer un touchdown. Soit tu cours avec la balle alors le ballon doit juste passer la ligne de la zone d’en-but, soit tu attrapes la balle et là tu dois avoir un ou deux pieds dans la zone d’en-but quand tu as le contrôle du ballon.

Ce que je trouve cool dans la NFL, le championnat américain de football américain, c’est que lorsqu’un joueur marque un touchdown, il va le célébrer par une danse ou une chorégraphie avec d’autres joueurs. Les américains ont le sens du spectacle.

9. Bloquer et plaquer les joueurs

Lors d’un match de rugby, les joueurs ne peuvent plaquer que le joueur possédant le ballon. Lors d’un match de football américain, les joueurs peuvent également plaquer le joueur possédant la balle mais aussi bloquer les autres joueurs.

10. Comptabiliser les points

Il y a deux façons de marquer des points au rugby. Soit marquer un essai qui vaut 5 points avec une transformation possible au pied qui vaut 2 points, soit marquer une pénalité ou un drop qui vaut 3 points.

Au football américain, c’est plus complexe. Un touchdown vaut 6 points, tu peux soit décider de le transformer au pied ce qui vaut 1 point, soit de le transformer par une passe ce qui vaut 2 points. Si l’équipe ne parvient pas à aller jusqu’à la zone d’en-but, il est possible de faire un coup de pied appelé field goal qui vaut 3 points. Une troisième possibilité de marquer est possible, le safety, c’est lorsque la défense plaque le porteur du ballon dans sa propre zone d’en-but.

Voilà pour les 10 différences qui montrent que le football américain n’est pas du rugby. Maintenant tu as des arguments pour faire comprendre à tes ami(e)s qu’ils ont tort de prendre le football américain pour du rugby. N’hésite pas à partager cet article aux personnes qui te parleront de rugby américain.

Source photo : Keith Johnston et 272447 sur pixabay

Tu as aimé cet article ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 vote(s), moyenne : 4,33 sur 5)
Loading...
  1. Je sui totalement d’accord! Moi qui apprécie également le foot US, je remarque que dans les zones francophone de l’Europe ou en Europe de manière générale, les gens comparent le rugby et le football américain comme s’ils avaient des ressemblances.

    Merci pour cet article nécessaire.

Laisser un commentaire

Tous droits réservés

Reçois gratuitement le kit "Faites-vous plaisir en regardant le football américain"